On a tous déjà eu une idée de projet révolutionnaire ou non qu’on a malheureusement dû abandonner ou mettre de côté faute de financements. Et bien, justement j’aimerai évoquer ici 3 alternatives simples qui vous permettront de sortir votre idée du placard et de lui faire prendre forme.

réaliser un projet gratuitement

1/ Le financement participatif

Très à la mode en ce moment, le financement participatif est l’une des solutions envisageables pour financer votre projet. C’est MyMajorCompany qui a démocratisé le genre, d’abord réservé à la production de jeunes artistes, le site permet désormais de financer toutes sortes de projets dont des projets web.

Pour pouvoir soumettre votre idée au financement participatif, il faudra cependant vous assurer d’en avoir un descriptif précis, définir le budget total dont vous avez besoin pour la concrétiser, réfléchir aux contreparties plus ou moins importantes que vous accorderez aux financeurs (proportionnelles selon leur investissement) et remplir plusieurs autres conditions qui dépendront du site sur lequel vous inscrirez votre projet.

Libre à vous de vous inscrire sur le site de votre choix, vous aurez de toute façon une multitude de résultats en tapant financement participatif sur Google. Je n’ai jamais essayé ce type de service, en revanche outre MyMajorCompany qui est très connu, je peux vous conseiller Ulule qui a l’air d’avoir une communauté fidèle et de bons projets.

2/ Sollicitez les écoles de web ou multimédia

Une des alternatives possibles est de contacter les écoles de multimédia autour de vous, certaines proposent de réaliser des projets professionnels gratuitement (cela dépend des écoles) et ce par les étudiants pour les former à la gestion de projet et à la relation client. L’avantage de cette solution, hormis le fait qu’elle ne nécessite pas de financements, est que vous pourrez tout de même vous permettre d’être exigeants puisque cela fait justement partie de l’apprentissage des étudiants qui seront à votre service.

Il n’y aura bien sûr aucune garantie de résultat, cela est d’ailleurs normalement mentionné dans les conventions signées entre le client et l’école mais en grande majorité, les projets se déroulent plutôt bien et parviennent à voir le jour.

Sur Paris et plus précisément à La Défense, je peux vous conseiller l’IIM (Institut de l’Internet et du Multimédia) qui met en place chaque année la BAP (Bourse aux projets) permettant aux professionnels de proposer leur projet à titre gratuit. De grandes marques ont déjà fait confiance à ses étudiants notamment L’Oréal, la RATP, Air France, SFR, la Cité des Sciences et bien d’autres.

étudiants iim

3/ Retroussez vos manches

Dernière option, si vous disposez des compétences suffisantes en développement pour réaliser votre site, faites le vous-même ! Autrement, formez-vous, internet regorge d’outils et de sites pour apprendre facilement et rapidement les bases du web, le site du zéro est le plus connu dans ce domaine. Au fur et à mesure que vous assimilerez les choses, montez la difficulté d’un cran, c’est comme ça que je m’y suis pris.

Certes, il ne faudra pas être pressé mais comme le dit le célèbre dicton, qui va lentement va sûrement.

mgaspar